SOUPIR D'UNE PLUME DE LYRE ~ POESIE SENSITIVE ~ ELEA LAUREEN

SOUPIR D'UNE PLUME DE LYRE ~ POESIE SENSITIVE ~ ELEA LAUREEN

Si les Oiseaux Pouvaient Parler

C'est jeudi, après la pluie, en faisant cette vidéo,
que j'ai écrit cette poésie, le cœur débordant de bonheur,
et l'âme en émoi ... Si ça, ce n'est pas le paradis !

 

Mettre le 🎧 pour mieux apprécier 😉

 

 

Voici venir l'été en son solstice doré
Et le jour le plus long va bientôt décliner

Plus d'un mois de soleil partout à l'horizon
Les fourmis nourrissent des milliers de pucerons
𝄠
Les arbres et les fleurs en pleine désolation
Espèrent chaque soir une goutte de raison
Qui viendrait bénir la nature en souffrance
Ô ciel bleu azur, entend leur doléance
𝄠
Sous les persiennes isolées, nous humains
N'imaginons même pas la terrible brûlure
Qu'endurent chaque jour, champs et jardins
Et l'ombre implacable de l'envergure
𝄠
De la perte de nos petits soldats
Volants et rampants, perdus
Dans le feu de l'omerta
L'eau est un besoin absolu !
𝄠
Aussi, quand Adad dans sa clameur
Vient électriser l'atmosphère
Bénissant cette terre de sa pluie d'humeur
La nature alors reprend vigueur
𝄠
Et dans un silence perlé de fragilité
Retentissent ces volubiles éthers
Chants célestes exaltés
Rendant grâce à l'univers
☙⚝❧
Quelques gouttes d'orage
Pic Vert affligé 
Chants de grâce en écho

12c3b90f3e069b731aead8f63d4c8f0e

 

© Elea Laureen
Tous droits réservés
DPP 9633-49320

Photo ; Fabrice Hénon
 

"Chaque animal est d’emblée et intrinsèquement une colonie d’organismes
– un réseau d’organismes différents  qui entre eux partagent aussi des affects."
Jane Goodall

De tous temps, de nombreux peuples ont appris à déceler dans le comportement des animaux divers indices et renseignements. La langue française fourmille d’ailleurs de proverbes à ce sujet : « Hirondelle volant haut, le temps sera beau ; hirondelle volant bas, bientôt il pleuvra », « Quand vole bas l’aronde, attends que la pluie tombe »... Le vol des oiseaux peut-il réellement nous aider à deviner quel temps il fera ? La réponse est oui !
 
En 2014, des chercheurs américains ont constaté la fuite soudaine d’un groupe de parulines à ailes dorées dans le Tennessee alors qu’a priori, rien n’indiquait des conditions défavorables. Quelques jours plus tard, des tornades ont ravagé la région. Cette espèce peut en effet percevoir des fréquences sonores qui sont inaudibles pour nous et est donc capable de prévoir le danger de cette façon.

 

De même les oiseaux chantent pour différentes raisons ; pour la belle saison, pour appeler leur femelle ou leurs petits, pour signifier un danger,  par amour, pour la mort d'un congénère, mais aussi pour annoncer le temps et la pluie ...

Selon la légende, le Pic Vert n'aurait droit de s'abreuver qu'aux seules gouttes d'eau du ciel. C'est pourquoi il se réjouit à l'approche d'une ondée en faisant entendre son rire saccadé : Pllée, pllée, pllée.
 
La pluie est proche, on entend la grive, disent les paysans gallos à qui, si on l’écoute bien, elle recommande en termes humains de se dépêcher de finir leur travail : Plus vite, plus vite, plus vite !

 

Ecoutez ... Il n’est toutefois pas toujours possible d’apercevoir les oiseaux. Dans ce cas, tendez l’oreille, car le chant du merle indique une période de pluie et les cris des cigognes précèdent les bourrasques. Par contre, le silence est précurseur de tempête.


24/06/2023
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres