Bienvenue chez Elea Laureen, Au Soupir d'une Plume de Lyre

Bienvenue chez Elea Laureen, Au Soupir d'une Plume de Lyre

Mes Papillons Noirs


Miroir, mon Beau Miroir ?

052d5e626c694e94cf60a87f61253583

 

Il y a des jours comme ça
Où la douleur coupe le souffle
Comme un coup d'esbrouffe
Sortie de l'ombre avec fracas

Ce sanglot de la lune
A coup de déplaisir
Vient saigner le martyre
Brillant son infortune

Miroir, mon beau miroir
Pourquoi tant de souffrance
D'où vient cette fulgurance
Qui noie mon désespoir ?

Au soupir d'une rage
Ce monstre siège en puissance
Sournois en exigence
D'un cycle d'esclavage !

Respire, respire encore
Il faudra terrasser l'artefact
Qui parasite l'ère paradisiaque
Courage face à cette mise à mort

Les âmes noires ont leur mystère
Nuit et jour, l'opacité dévore vos blessures
Pénétrant les méandres de vos brisures
Ainsi, elles vous frappent à terre !

 



Laissant au sol, un être sans défense
Dont l'immunité a perdu sa licence ...

 

•⊰✿~•

 

© Elea Laureen
Texte protégé

Image du Web

"C'est la douleur qui dicte au poète
ses chants les plus émus."
 
~ H.G. Wells ~
 

Dyathon - How it Hurts


15/07/2021
10 Poster un commentaire