Bienvenue chez Elea Laureen, Au Soupir d'une Plume de Lyre

Bienvenue chez Elea Laureen, Au Soupir d'une Plume de Lyre

La Magie de la Création (4)

2d707c94cae7becba884199ebc641f00

 

 

 

J'ai tant de fois abandonné de peur de ne pas y arriver et tant de fois recommencé jusqu'à ce que ce soit parfait ! Car je suis perfectionniste dans l'âme. Tant que l'oeuvre présentera un défaut, une griffe, une légère tâche, je me remettrai à l'ouvrage encore et encore jusqu'à ce que mon cœur soit satisfait du résultat. Parfois, je peux passer des heures pour une vidéo. L'art demande d'être précis et précieux.

 

J'aime et je savoure, chaque instant de ces moments de création. Tout comme la plante grandit et s'épanouit en une fleur délicate et élégante... Quand la main dessine, quand l'esprit devine, quand l'âme s'enflamme, le décor change comme si la magie m'emportait ailleurs. Elle s'exprime à travers cette méditation engendrée par ce souffle poétique.

 

Plus rien n'a d'importance, ni le jour, ni la nuit ! Les minutes sont en suspension sur le fil de l'horizon et l'horloge a cessé son tic-tac monotone. Seule cette délicieuse musique résonne au tempo de mon cerveau tel un métronome qui donne la mesure du temps ...

 

Juste trouver la rime douce et divine celle qui se fait câline et qui viendra fleurer la prose de sa tendresse morose qui s'impose ... Dans le brouillard de mon cafard, parfois se trouvent des idées noires mais quand se lève l'instant mystique alors les mots se font magiques ... Nul ne sait si demain sera ? Alors j'ondule au crépuscule de mes songes et la lumière est ma prière quand l'atmosphère se fait mystère.

 

Une chose est sûre, quand j'écris ou compose, c'est la symbiose, je rêve et j'oublie ... J'oublie ma souffrance, comme une délivrance, la création fait illusion, douce méditation qui soulage au passage ... J'use et abuse de cet art-thérapie quand ma muse s'amuse, alors plus rien n'existe, que les mots et la magie de l'écriture !

 

Comme un papillon qui quitte sa chrysalide dévoilant ses merveilleuses ailes éphémères, l'art de sa virtuosité nous fait voyager et par delà les vibrations générées colore votre aura d'éclats étoilés.

 

La danse libère et apaise l'esprit, la photo capture le monde invisible et tellement petit, la peinture permet d'exprimer les émotions, les sentiments tout comme la musique qui élève votre taux vibratoire ... C'est la même chose pour l'écriture, elle libère vos pensées, vos souffrances et vos ressentis, c'est un corps à cris !

 

Dans cette aventure, je brode et je capture l'instant au silence d'un murmure et c'est dans un soupir que ma plume chavire sur le grimoire de la vie, entre arabesques et calligraphies. De son encre azur, laissant quelques pensées ou griffures, en messagère de l'univers, comme une mission reçue il y a des années lors d'un passage entre les mondes invisibles et pourtant si paisibles !

 

Au jardin des mots, je butine tel l'éphémère mystère et de fleurs en fleurs, ce divin nectar, source d'espoir comble ma plume de rimes sublimant l'histoire !

 

© Elea Laureen

Texte protégé
DPP 8997-45590

Image du Web

Joe Hisaishi - Hana Bi



11/11/2021
11 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 105 autres membres