Soupir d'une Plume de Lyre

Soupir d'une Plume de Lyre

Odyssée Onirique


Abalone

Abalone

 

Entre le temps et l'espace, veillent les divinités
Qui de l'Olympe sacrée nous contemplent attristés
Quand la nocturne carillonne, Nyx de son voile diamant
Epouse Gaia avant de retrouver la couche de son amant

Chronos légendaire laisse les heures s'écouler
Pendant qu'Héméra suspendue à l'aura lunaire
S'amuse entre les nuages à puiser les secrets
Envolés des rêves inavoués et légendaires

Avec son frère Ether, ils veillent attentionnés
Sur leurs progénitures, Ouranos, Thalassa et Gaia
La belle Astrée, déesse des étoiles de loin admire
Ce spectacle qui la fait pâlir de désir

Tout ce petit monde suprême est surpris par l'écho
Du tonnerre de Zeus au chant de Calypso
Dans sa terrible mélopée, elle implore les Océanides
Pour que les eaux redeviennent enfin limpides

Pendant que Physis pleure tout son saoul
Face à l'humain qui sans cesse la dépouille
Athéna de son palais ne permettra jamais
Qu'on détruise quoi qu'on en dise
Cette perle de beauté

De son archet, elle décoche une vive flèche
Transperçant l'univers d'une infime brèche
Où le déluge pourrait bien s'infiltrer
Et rien alors ne pourra l'arrêter !

Ecoute Eole qui fait retentir la sonnette
Désormais Damoclès nous guette ...


•⊰✿~•


LD © Elea Laureen
Texte protégé
DPP 9119-46880

Image du Web


"Un monde sans règles est promis au chaos.
Un monde avec trop de règles est promis à la dictature."
~ Franck Ntasamara ~

 

 


07/03/2022
10 Poster un commentaire