Soupir d'une Plume de Lyre

Soupir d'une Plume de Lyre

Les Papillons Noirs

 

Souvent, sans le savoir

L'esprit s'encombre

Tristesse et désespoir

Sortent de l'ombre

 ***

Inondant l'âme

D'un spleen fatal

Ces sinistres nuées

Éraflent nos pensées

 ***

D'idées sombres

Rôdeur qui encombre

Des jours et des nuits

Où le temps s'enfuit

 ***

La raison étouffée

Par un spectre inhalant

La moindre lucidité

Sous un voile dominant

*** 

Si sans se soucier

De ces obscures altérations

Aspirer l'élan de liberté

L'oubli en abnégation

 ***

De ce nuage de pollution

Dissiper les intentions

Pour revivre, ivre, sans givre

Ecrire un nouveau livre

 ***

Oublier ces papillons noirs

Qui parasitaient l'histoire

La tête dans l'abreuvoir

Boire et s'apercevoir

 ***

Que rien n'est plus beau à voir

Qu'une vie en nouveau départ

Alors les larmes de cristal

Deviennent perles subliminales

~*~

 

 

~~~

02.04.19 © Elea Laureen

Tous droits réservés

 

Peinture ; Anna Ditmann

 



02/04/2019
8 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 109 autres membres