Elea Laureen, Soupir d'une Plume de Lyre

Elea Laureen, Soupir d'une Plume de Lyre

Dans une Larme, une Fée

caca32cd92d43c8872bbccace52c6c42

 

 

La première fois qu'un enfant pleure
Une petite fée voit le jour
Attachée au jardin de son cœur
Dans une larme pour toujours

Ce petit être sensible et précieux
Pour que l'enfant soit heureux
Mettra son cœur à l'ouvrage
Et ce quel que soit le paysage

Car il existe un monde où l'excellence
Se révèle au cœur de l'innocence
Seuls les enfants savent et voient
Ce petit monde qu'ils côtoient

Entre jardins et forêts, elles sèment
En secret, cette poudre magique
Faisant tintinnabuler leurs petites ailes
Dans l'onde sacrée féerique

Quand dame lune et les étoiles ondulent
Il est l'heure pour elles de cueillir l'élixir
Qu'elles essèment sur les rêves, préambule
De ces âmes prêtes à doucement grandir !

Alors à l'aube, ils découvriront
La magie qui rôde sur le plus bel horizon
Perlé de la fantaisie des fées
Et des anges, leurs alliés

C'est dans leurs éclats de rire
Qu'infiniment elles s'inspirent
Pour colorer de paix cet univers
Et leur donner l'envie de réaliser
Leurs plus beaux rêves !

•⊰✿~•

 

LD © Elea Laureen
Tous droits réservés
DPP 9159-47125

 

° A la naissance d'un enfant,
si sa mère demandait à sa bonne fée de le doter du cadeau
le plus utile pour lui, ce cadeau serait la curiosité. °
~ Eleanor Roosevelt ~

 

 



12/04/2022
10 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 116 autres membres